L’Échappée, une association qui soutient des projets féministes et alternatifs

L'échappée - une association de terrainDepuis une dizaine d’années, nous formons un archipel de jeunes féministes qui développe diverses activités dans des réseaux de plus en plus larges et denses.

Nos réflexions et notre révolte contre le sexisme, l’homophobie, la transphobie et plus largement les inégalités liées aux rapports sociaux de sexe nous ont amenées à nous investir dans différentes luttes sociales dans une logique d’auto-­organisation.

Ainsi, c’est avec les premières personnes touchées par ces rapports de domination que nous avons construit des dynamiques collectives dans différents domaines :

  • la parole l’information: radios associatives ; revues alternatives ; outils de parole collectives…
  • la formation et la réappropriation de pratiques dans différents secteurs: chantiers­ écoles ; rénovation de bâtis anciens ; formation sur les usages médicinaux des plantes…
  • la transformation sociale: collectif de lutte contre le logement précaire ; groupe d’autodéfense pour femmes ; collectif pour la réappropriation des contraceptions…

Il s’agit de sortir des logiques de victimes et de permettre à toutes de reprendre du pouvoir sur nos vies dans une perspective d’empowerment.

L’Échappée s’est créée il y a trois ans maintenant à Genève pour fournir un outil logistique d’appui méthodologique à la recherche de fonds. Il s’agit d’une association européenne car aujourd’hui la connexion entre les alternatives sur plusieurs territoires s’avère indispensable. Son but est de promouvoir, soutenir et accompagner des projets de femmes qui s’attachent à une analyse critique des constructions de genre et des dominations, et qui visent à l’émancipation, la solidarité et la transformation sociale. Avec des antennes en Belgique, en France, en Suisse et en Espagne, notre association est reliée au terrain pour accompagner les projets là où ils émergent.

Passion Rurale – ­ Campagne pour les chantiers-­école internationaux de femmes

Depuis le printemps 2012, l’Échappée a lancé sa première campagne pour soutenir l’association féministe « Passion Rurale, une campagne pour toutes et tous ». Cette association a acquis en 2008 une ancienne colonie de vacances dans les Alpes françaises pour y aménager des espaces de d’accueil, d’activités et d’habitation. Le premier objectif de Passion Rurale est d’accueillir de nombreuses activités et événements publics associant les problématiques des rapports sociaux de sexe aux enjeux plus généraux de solidarités matérielles et d’écologie.

Passion Rurale - Toiture - Chantier FemmesCette approche féministe nous semble particulièrement rare en milieu rural et dans les recherches d’autonomies matérielles. Elle permet d’attirer l’attention sur le croisement des systèmes de domination, qui rendent nos vies et nos identités si complexes. Tout ce travail se déploie dans une articulation entre le développement local et les liens internationaux et prend, dans la pratique, différentes formes : activités de formation et d’éducation populaire (stages, chantiers-écoles) ; activités agricoles (agriculture vivrière, apiculture extensive, banque de semences, verger de variétés locales et anciennes) ; activités culturelles (projections, spectacles, résidences de création, débats publics).

L’idée est également de permettre aux bénéficiaires de l’association d’accéder à un logement décent, d’assurer une auto subsistance alimentaire et énergétique pour le lieu, et d’organiser une vie collective solidaire et autogérée. Enfin il s’agit à un niveau local de  créer un site avec une faible empreinte écologique dans un souci de respect de l’environnement.

Les travaux de rénovation, dans une optique d’écologie pratique, sont l’occasion de réunir des femmes et de leur offrir une expérience dans les métiers du bâtiment, secteur très massivement accaparé par les hommes et difficile d’accès. L’association organise pour ce faire régulièrement des « chantiers-école » ouverts aux femmes, élaborés et portés avec des artisanes compagnonnes, principalement allemandes, suisses et autrichiennes.

Butch-Run Party : Une soirée de soutien pour l’Échappée et de présentation de ses projets

Butch-Run-Party-squareL’Échappée cherche à lever des fonds pour soutenir ses projets et en ce moment particulièrement pour « Passion Rurale ». C’est pourquoi Lestime organise en partenariat avec l’Échappée une soirée de soutien le 12 avril à Dialogai: Butch-Run Party (Soirée Bûcheronne). Cette soirée sera précédée d’un repas (inscription sur info@lestime.ch, avant le 10 avril) qui sera l’occasion pour l’Échappée de présenter ses projets et de lancer une discussion avec les membres de Lestime et les personnes intéressées.

Pour en savoir plus ou soutenir les projets de l’association l’Échappée, écrivez à echappee@riseup.net ou à l’Échappée, c/o Lestime, rue de l’industrie 5, 1201 Genève.

l’Échappée, Association de soutien aux projets de femmes
echappee@riseup.net
c/o Lestime, rue de l’industrie 5 – 1201 Genève
Association l’échappée – CCP 12-8 52744-9 – IBAN CH93 0900 0000 1 285 2744 9

Adresse l'Echappée