Festival « Les yeux grands fermés »

Festival « Les yeux grands fermés »

Dans le cadre du Festival « Les yeux grands fermés »
Festival d’art sonore et radiophonique, 3ème édition – « Prendre la tangente »

du 3 au 5 juin au Théâtre Saint-Gervais !

Diffusion de notre Podcast

  • « Radio Canicule, quand les lesbiennes chauffaient les ondes de Radio Pleine Lun
    Lestime, Queer Code et le collectif Notre Histoire compte (CH)
    2022, 35’, Radio 40, Archives contestataires

Samedi 4 juin à 16h

Quatrième épisode de la série Radio Pleine Lune et ses « vies ultérieures ». Cette émission retrace l’histoire du “quart d’heure lesbien” Radio Canicule, produit par des lesbiennes dont certaines étaient issues du groupe Vanille-Fraise, et diffusé sur la plage horaire de Radio Pleine Lune entre 1990 et 1992.

Une création collective de Lestime, Queer Code et les membres du collectif Notre Histoire compte (Carolina, Christiane, Martine, Vivianne, Isabelle, Flobé, et les participantes aux ateliers : Émilie, Victoire, Lorraine, Nathalie, Noémie, Birgit et Corinne…) / Réalisation des émissions lesbiennes sur Radio Pleine Lune : Claire S, Rina N, Patricia M et Barbara K / Production : Archives contestataires

En présence de Claire Sagnières (Radio canicule) et Christiane Parth (Notre histoire compte – Lestime)

Info s et programme :
https://saintgervais.ch/spectacle/les-yeux-grand-fermes-4/

Festival Viva la Vulva !

Festival Viva la Vulva !

Festival Viva la Vulva ! 
10, 11 et 12 juin 2022 aux Bains des Pâquis 
Festival mis en place par l’Association des usagers et des usagères des Bains des Pâquis(AUBP).

Le Comité d’organisation AUBP souhaite offrir au public très hétérogène des Bains des Pâquis, un moment d’échanges, de rires, de connaissances, de déconstruction des préjugés afin de construire, ensemble, de manière décomplexée une image positive et variée du sexe (dit) féminin. 

Sont prévus entre autres, des ateliers pour adultes et enfants, un spectacle, de la danse, des pédalo-vulvico-bucolique, des apéros sereinement vulvaires, des cabines décorées, un mur de représentations métaphoriques de vulves, un salon pour offrir un temps de parole intergénérationnel, une bibliothèque ou encore une boutique avec des articles menstruels éco-responsables et des bijoux.  

Le Service égalité & diversité soutient le festival Viva la Vulva dans la continuité de son engagement contre la précarité menstruelle et les tabous autour des menstruations. Une action menée en collaboration avec le Service Agenda 21 – Ville durable de la Ville de Genève notamment lors de la semaine égalité « Haut les corps, à bas les tabous ». 
  
Le Bioscope et le programme Sciences, sexes, identités (UNIGE/HUG) sont également partenaires du festival et présenteront l’exposition C’est parti mon Cli-cli ! conçue en 2019, avec le soutien du service Agenda 21-Ville durable, le Cli-Cli géant et son château gonflable, les 8 posters scientifiques et pédagogiques et un stand interactif de médiation scientifique et de promotion de la santé sexuelle. 

>>> Découvrez le programme

Table ronde – De « mauvais » sujets politiques ? Les invisibles de l’histoire du féminisme

Table ronde – De « mauvais » sujets politiques ? Les invisibles de l’histoire du féminisme

Dans le cadre du Festival Histoire et Cité
du 29 mars au 3 avril 2022

Table ronde
De « mauvais » sujets politiques ? Les invisibles de l’histoire du féminisme
Samedi 2 avril à 13h – Uni Dufour, Salle U260

Avec entre autres, la participation, de Carolina Topini, co-présidente de Lestime et Christiane Parth, co-coordinatrice de Lestime

Toutes les Infos
https://histoire-cite.ch/programme/de-mauvais-sujets-politiques-les-invisibles-de-lhistoire-du-feminisme/

Programme
https://histoire-cite.ch/le-festival/

Festival Everybody’s Perfect – Soirée de Lestime en images

Festival Everybody’s Perfect – Soirée de Lestime en images

Photos de la vérrée, offerte par Lestime :
© Ivan P. Matthieu

https://www.lestime.ch/portfolio/festival-everybodys-perfect-2/

Everybody’s Perfect – Queer Film festival

Premier en Suisse romande, le festival Everybody’s Perfect traite, depuis sa création en 2010, des minorités LGBTIQ+(Lesbiennes, Gays, Bisexuelles, Transgenres, Intersexes et Queer)
https://www.everybodysperfect.ch/

Soirée de Lestime en partenariat avec Everybody’s Perfect – Queer Film festival
Projection de « Rebel Dykes »
Mardi 12 octobre 2021
La projection sera suivie d’une verrée offerte par Lestime
Projection du film 18h15 I Verrée 19h45
Aux Cinémas du Grütli – Rue du Général-Dufour 16, Genève

Rebel Dykes
Documentaire de Harri Shanahan et Siân A. Williams
UK / 2021 / 92’ / vo sous-titré français.
« Nous ne sommes pas lesbiennes, nous sommes gouines ! ». Années 1980, des femmes brisent leur isolement, se rassemblent pour ne plus se conformer et pour rejeter les stéréotypes de genre. Elles explorent des combats communs, découvrent leurs ressemblances puis créent un lieu dédié au cœur de Londres. Enfin! Et quel lieu! Un club où la liberté, où les expressions se déchaînent; toutes les expressions: punk, cuir, anarchisme, drag, bdsm, polyamour, rock, sexpositivité, etc. Politiques et esthétiques entremêlées, les rages et les sexualités exultent là. Mêlant archives vidéos, témoignages de leadeuses de l’époque et animations type fanzine, le film questionne aussi certains positionnements féministes ou lesbiens. Un morceau d’histoire toujours essentiel. Peut-on encore être rebelles aujourd’hui ?

Infos et billetterie :
https://www.everybodysperfect.ch/events/rebel-dykes/

Les Arts du Récit au Théâtre Pitoëff

Les Arts du Récit au Théâtre Pitoëff

« Le Cosmorgasme », spectacle de et avec Catherine Gaillard
« Autour du Plaisir des Femmes », spectacle de et avec Carole Joffrin
Vendredi 4 juin 2021 à 19h et 21h
Théâtre Pitoëff

Programme et billets sur www.artsdurecit.ch

Réunies en une soirée thématique qui peut être suivie partiellement ou dans son intégralité, ces deux conteuses professionnelles abordent des sujets choc, modernes et sans tabou, avec humour, finesse et sensualité. ces deux créations détonantes placent les femmes et leur plaisir au cœur de la parole et au centre de l’espace scénique. Elles sont à l’affiche au Théâtre Pitoëff à Genève dans le cadre de l’événement Les Arts du Récit, auquel sont convié·e·s les conteuses et conteurs légendaires de la scène suisse et francophone. 

« 

O. Une lecture performative cartomanciée et dansée

O. Une lecture performative cartomanciée et dansée

Festival des visibilités lesbiennes

Samedi 24 et dimanche 25 avril 2021

Evénements virtuels organisés en visio par l’association Lestime
Inscription s :

Programme :
https://www.lestime.ch/wp-content/uploads/2021/03/FlyerA5_Festival.pdf

Samedi 24 avril
20h-21h30

O. Une lecture performative cartomanciée et dansée
Avec Rachele Borghi

Une lecture performative inspirée de Les Guerrilleres de Monique Wittig, où les mots, les odeurs, les saveurs, les visions se mélangent pour créer un paysage d’émotions qui passent de et à travers les corps des personnes participantes. Le thème de la violence du système hétéropatriarcal est réinterprété à la lumière de l’approche intersectionnelle et de la pensée décoloniale, montrant comment il est possible d’explorer collectivement la violence en tant que pratique d’autodéfense nécessaire à la création de nouveaux mondes. Si Guerrillere on naît ou on devient, la performance veut mettre au premier plan la construction d’un corps collectif à travers l’éthique du care, les relations, la circulation de l’affection et l’euphorie comme réponses à la violence des discours et des normes dominantes.

La lecture sera suivie par une séance de cartomancie guerillère dans la quelle les participant.e.s pourront interroger les cartes des Guerillères d’aujourd’hui…

Rachele Borghi est féministe queer radicale, maitrE de conférence à Sorbonne Université et membre du collectif Brigade SCRUM (Sorcières pour un Changement Radicale de l’Université Merdique). Fan de Monique Wittig et bell hooks, elle pense qu’on nait Guérillères ou on le devient.

Ouvert à toutes les femmes, transgenres, non-binaires, intersexes, qui se reconnaissent comme lesbiennes, et aussi tou.te.x.s celle.eu.x.s non uniquement hétérosexuelles qui ne se reconnaissent pas dans ces catégories.

Visibilités lesbiennes

Visibilités lesbiennes

Dans le cadre des Visibilités lesbiennes. Pose des stickers, avec 9 slogans choisis pour nos Visibilités lesbiennes et qui recouvrent les trottoirs de Genève. 20 emplacements devant les lieux emblématiques de notre histoire culturelle, festive et militante.
15 avril jusqu’au 15 mai 2021
Photos Lestime
https://www.lestime.ch/portfolio/visibilites-lesbiennes/

Atelier – Mémoires et pratiques de kings

Atelier – Mémoires et pratiques de kings

Festival des visibilités lesbiennes

Samedi 24 et dimanche 25 avril 2021

Evénements virtuels organisés en visio par l’association Lestime
Inscription s :

Programme :
https://www.lestime.ch/wp-content/uploads/2021/03/FlyerA5_Festival.pdf

Dimanche 25 avril
15h à 18h
Atelier – Mémoires et pratiques de kings
Animé par Isabelle Salem Diego Sentis et KPDP – Collectif de drag kings romand

Nous vous proposons un voyage dans les genres et dans les pratiques de Drag King d’hier et d’aujourd’hui…Un espace pour valoriser les identités queer, repenser les frontières corporelles et sensorielles, remettre en question les injonctions sociales sur les corps et les sexualités, bousculer les imaginaires sur la masculinité.

Isabelle Salem Diego Sentis est performeuse. Drag King depuis 2003, elle anime des ateliers en Europe et très régulièrement depuis 2013 à Genève. Elle a participé au film «Parole de King !» de Chriss Lag. Elle sensibilise les Drag King à documenter leurs pratiques et à constituer leurs archives.

KPDP est un collectif romand de drag kings. Descendant-e-x-s des chevalier-e-x-s de la table queer fondée par Karl P. De Parking, iels organisent ateliers, fêtes et performances.

Ouvert à toutes les femmes, transgenres, non-binaires, intersexes, qui se reconnaissent comme lesbiennes, et aussi tou.te.x.s celle.eu.x.s non uniquement hétérosexuelles qui ne se reconnaissent pas dans ces catégories.

Atelier – Sortes wittigiens: bibliomancie et stoichiomancie des Guérillères et du Brouillon

Atelier – Sortes wittigiens: bibliomancie et stoichiomancie des Guérillères et du Brouillon

Festival des visibilités lesbiennes

Samedi 24 et dimanche 25 avril 2021

Evénements virtuels organisés en visio par l’association Lestime
Inscription s :

Programme :
https://www.lestime.ch/wp-content/uploads/2021/03/FlyerA5_Festival.pdf

Dimanche 25 avril
10h30-12h30
Atelier – Sortes wittigiens: bibliomancie et stoichiomancie des Guérillères et du Brouillon
Animé par Rachele Borghi

Les porteuses de fables disent que les amantes du peuple des amantes pratiquaient collectivement la bibliomantie (divination par la lecture d’un texte au hasard) et la stoichiomancie (divination par l’ouverture au hasard d’un livre). Elles disent que dans le temps du chaos, interroger les textes des sorcières nourrit la résistance et favorise la multiplication de coalitions des O. Elles disent que la réflexion se pratique collectivement pour favoriser la création et le partage de pratiques de résistance. Elles disent que la lecture collective leur rappelle qu’elles savent ce qu’ensemble signifient. Elles disent qu’ainsi faisant, elles se souviennent qu’elles sont fortes, qu’elles ne reculent pas, que l’Age de la gloire arrivera… Un atelier ludique pour découvrir deux ouvres majeures de l’écrivaine féministe et lesbienne Monique Wittig: Les Guérillères (1969) et Brouillon pour un dictionnaire des amantes (1976).

Rachele Borghi est féministe queer radicale, maitrE de conférence à Sorbonne Université et membre du collectif Brigade SCRUM (Sorcières pour un Changement Radicale de l’Université Merdique). Fan de Monique Wittig et bell hooks, elle pense qu’on nait Guérillères ou
on le devient.

Ouvert à toutes les femmes, transgenres, non-binaires, intersexes, qui se reconnaissent comme lesbiennes, et aussi tou.te.x.s celle.eu.x.s non uniquement hétérosexuelles qui ne se reconnaissent pas dans ces catégories.

Atelier –  Prendre l’espace public hier et aujourd’hui: nos marches et manifestations de rue

Atelier – Prendre l’espace public hier et aujourd’hui: nos marches et manifestations de rue

Festival des visibilités lesbiennes

Samedi 24 et dimanche 25 avril 2021

Evénements virtuels organisés en visio par l’association Lestime
Inscription s :

Programme :
https://www.lestime.ch/wp-content/uploads/2021/03/FlyerA5_Festival.pdf

Samedi 24 avril
15h30-17h30

Atelier –  Prendre l’espace public hier et aujourd’hui: nos marches et manifestations de rue
Animé par Isabelle Sentis et Collectif Notre Histoire Compte

Depuis quelques années, la planète LGBTIQ+ se mobilise pour rassembler et organiser ses archives. Largement mises à l’écart de l’histoire «  officielle », les minorités ont compris à quel point il était important de sauvegarder cette mémoire, pour la rendre visible et la transmettre. Coréalisé par les associations Lestime et Queer Code, Notre histoire compte est un projet collaboratif qui s’intéresse aux histoires des lieux de sociabilité et de militance lesbiens à Genève des années 1970 à nos jours, dans un souci de transmission transgénérationnelle des mémoires militantes. De la célèbre Goudou Manif aux Prides (1997, 2004, 2011, 2019), en passant par la Marche nocturne du 8 mars 2017 et par la Grève féministe de 2019… chaque génération a eu à Genève ses marches et ses manifestations de rue. Comment avons-nous pris l’espace public hier et comment nous continuons de le prendre aujourd’hui ? Venez partager vos slogans et vos photos préférées! Nous vous proposons d’alimenter la cartographie numérique «Notre Histoire Compte» des évènements qui ont marqué notre histoire».

Isabelle Sentis est performeuse et chercheuse impliquée dans des projets articulant santé, culture, archives et visibilité auprès de différentes associations féministes et LGBTQI*.
Elle a cofondé l’association Queercode.

Collectif Notre Histoire Compte est le collectif intergénérationnel qui s’est formé en 2018 au sein de Lestime dans le cadre du projet « Nos lieux, nos fêtes, nos combats : notre histoire compte ».

Ouvert à toutes les femmes, transgenres, non-binaires, intersexes, qui se reconnaissent comme lesbiennes, et aussi tou.te.x.s celle.eu.x.s non uniquement hétérosexuelles qui ne se reconnaissent pas dans ces catégories.