Rature : Festival Queer Féministe

Rautre : Festival Queer FéministeLe Festival féministe et queer Rature prend ses quartiers au Galpon du 22 au 24 avril pendant le temps fort migration.

Questionner et critiquer les normes corporelles et sexuelles qui nous façonnent, rassembler des personnes qui cogitent et bricolent avec leurs corps et leurs cerveaux, transgresser des frontières mentales et physiques et se construire de nouveaux imaginaires voilà ce que l’on propose pour politiser nos identités. À plein, pendant trois jours, on souhaite interroger les rapports de domination et visibiliser des modes de résistance.

Films, discussions, atelier de lap dance, théâtres, perfos, concerts et une grosse teuf sont au programme. Pour une ambiance cosy, le foyer du théâtre sera ouvert pour accueillir les repas collectifs, un infokiosque, et prendre un verre.

!!PROGRAMMATION!!

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
VENDREDI 22 avril , GALPON
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

— 17H —
OUT IN THE NIGHT – Documentaire de Blair Doroshwalther, USA, 75 min, 2015. Vost Fr.
Lorsqu’un groupe de jeunes lesbiennes afro-américaines est agressé dans la rue en août 2006, elles se défendent. Lors de l’altercation qui suit, leur agresseur est blessé et les jeunes femmes sont poursuivies pour violence en bande organisée. Le documentaire suit leur parcours et montre comment la race, l’identité de genre et la sexualité sont criminalisées dans les médias et dans la sphère judiciaire états-unienne.

— 19h —
CARNET DE BAL D’UNE COURTISANNE —
Lecture-Performance.
Adaptation de Carnet de bal d’une courtisane de Grisélidis Real (1976 à 2005).
Public averti (dès 16 ans)

40 ans après la “révolution des prostituées”, la compagnie La Fêlure s’empare des textes d’une des figures charismatiques des mobilisations de 1975. Grisélidis Réal conçoit la prostitution comme un acte révolutionnaire et non une déchéance sociale. À travers sa voix, la fêlure ouvre le débat. Alors que la parole des travailleuses du sexe reste le plus souvent étouffée, comment cet engagement continue-t-il de résonner pour nous aujourd’hui ? Entre 1977 et 1995, Grisélidis Réal a consigné, dans une sorte de pense-bête professionnel, les prénoms, les prix, les manies, les préférences et particularités de chacun de ses clients. À ce « Carnet Noir » s’ajoute une série de textes, témoignages historiques et militants empreints d’une poésie vertigineuse et sauvage.

— 20H —
BOUFFE VEGAN

— 22H —
VICES ET RÂLEMENTS DEVIANTS – Concert
HipHop transpédégouine et féministe

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
SAMEDI 23 avril – GALPON
////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

— 13h-17h —
ATELIER LAPDANCE ET EMPOWERMENT

Quand on est hors-normes, timides, qu’on a mauvais genre, qu’on correspond pas aux “canons de beauté”, on développe souvent des allergies aux mots “sexy” ou “érotique” et on se dit que les activités du style striptease et compagnie, ben c’est pas pour nous. Cet atelier propose de jouer, expérimenter et pervertir les codes hétéros du lapdance, “danse érotique où une personne est assise et une autre danse en contact avec elle ou à proximité” (oui, comme dans Boulevard de la Mort.) Amène tes potes, des vêtements et accessoires (ceintures, chapeaux, bretelles, foulards, lunettes, déguisements, etc.) dans lesquels tu te sens bien et/ou sexy, pour toi ou à partager. Viens prendre ta revanche lapdance!

Atelier en non-mixité : meufs-gouines-trans
Traduction possible en anglais et castillan
!!!! Places limitées, inscriptions sur engher@fyaq.arg !!!!

— 15h30 —
PROJECTIONS

VOS PAPIERS – Court-métrage réalisé par bruce, 32min , France, 2011. VF.
Photomatons croisés de 7 garçons et filles trans qui nous parlent de leur rapport aux papiers d’identité.
Produit par Julliette Jung pour What The F ! .
https://www.facebook.com/whathefilm/?fref=ts

THE FEMALE CLOSET – Documentaire réalisé par Barbara Hammer, USA, 57min, 1998, vostfr.

Archives, interviews et photographies rendent compte de la vie d’artistes lesbiennes du XXème siècle : la photographe de l’époque victorienne Alice Austen, la plasticienne dadaïste Hannah Höch et la peintre contemporaine Nicole Eisenman.

— 17h30 —
ECOUTE COLLECTIVE

L’infokiosque de Genève – bibliothèque de lutte – propose une écoute collective de l’émission de radio de Zapzalap sur le féminisme post-porno.
À travers l’Europe, rencontre avec celles qu’on qualifie de féministes pro-sexe ou post-porno, avec des femmes qui parlent de cul, de sexualité, de pornographie et de plaisirs en tous genres : Elsa Dorlin, Judith Butler, Lydia Lunch, Virginie Despentes et consorts/consœurs de Mutantes, Mia Engberg, l’équipe de Maman a tort. On entendra aussi Michel Foucault et Ruwen Ogien.
L’écoute collective sera suivie d’une discussion.

— 20h —
BOUFFE VEGAN

—— GROSSE TEUF AU !!!!! THEATRE DE L’USINE !!!!!!

21h
Ouverture des portes

— 21h30 —
DYKE’S SBIRES – Concert
Duo de rap n’b queer féministe lillois

— 22h30 —
KING’S QUEER – Live pur et performance
Un duo post-punk, hors norme qui parcours le monde pour propager sa musique aux accents électro-rock’n’roll avec pour leitmotiv: amours et révoltes.

— 00h00 —
DJ SET CHACHACHATTES CALIENTES – Miaou punk electro queer

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
DIMANCHE 24 Avril – GALPON //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

— 16h —
C- IT – PROJECTION ET DISCUSSION
A JOYFUL NOISE – Documentaire de Robert Mugge, USA, 60 min, 1980. VO avec distribution d’une traduction en français au public.
Jazzman excentrique, mystique inclassable, artiste total, venu d’ailleurs, Sun Ra est sans aucun doute une figure qui échappe à toute catégorie stable. Les performances de ce musicien hors-pair, qui se déclarait non-humain, se sont imposées, dès les années 1960, comme une forme de résistance face à l’hégémonie culturelle blanche aux États-Unis pour devenir plus tard l’emblème de l’afrofuturisme. Elles nous invitent à penser le déplacement possible des frontières de la catégorisation en termes de race et de genre. C’est dans leur imaginaire foisonnant, politique et spirituel, que nous plonge le film de Robert Mugge. À travers des concerts du légendaire Sun Ra Arkestra, des interviews de l’artiste lui-même et de celles et ceux qui l’ont fréquenté, ce documentaire nous donne à comprendre – et à sentir – le pouvoir subversif qui résonne encore dans le célèbre slogan: «Space is the Place».

— 19h —
BOUFFE VEGAN

— 20h30 —
S’CON’SE FAIT RANCE – Théâtre
Ecriture, mise en scène et interprétation par Caroline Deyber.
Une conférence sur le sexe biologique femelle, du clowne féministe totalement débordable !

Wernera parcourt ses vérandas pour faire l’éloge du Clitoris. L’organe de la volupté ignoré, insulté, condamné, haché, stigmatisé, psychiatrisé… Heureusement vénéré par Wernera Véranda. Cette conférencière déboussolée est habitée par de nombreux personnages. Elle informe, déforme, invite aux plaisirs et à la cruauté. S’agit-il d’une conférence, d’un manifeste, d’une vengeance ou d’une éloge ?

— 22h —
PETITE BOUM DE DIMANCHE SOIR
————————–————————–————————–
**** Entrée Prix libre ****

Tout le week-end: Infokiosque et canapés !
Chaque jour, ouverture des portes 30 min. avant les premiers évènements.