ON NE LÂCHE RIEN !

Collectif pour la Grève féministe GE

ON NE LÂCHE RIEN !
Facebook : https://www.facebook.com/GFgeneve

Chères toutexs,

Partout dans le monde, les droits des femmes* sont attaqués. En temps de crise sanitaire et économique, le risque du backlash contre les avancées féministes est bien présent. En septembre 2020, le Brésil, les USA, la Pologne et d’autres pays ont signé la Déclaration du Consensus à Genève pour bannir l’avortement des programmes de planning familial. Le patriarcat organisé sape les droits reproductifs dans une tentative de soumettre à nouveau le corps des femmes* à leur pouvoir. 

En Suisse, nous luttons aujourd’hui pour la protection de nos corps violés deux fois. Une fois par les violences sexuelles de ceux qui les croient à disposition. Une seconde fois par le déni de justice de nos tribunaux qui appliquent un droit pénal obsolète datant de 1942. Pour cela, nous demandons que le consentement d’une femme* soit le critère déterminant pour juger d’une violence sexuelle. Par extension, nous demandons une meilleure protection contre les féminicides et le harcèlement sexuel sous toutes ses formes.

Le 25 novembre, pour la Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes*, la Grève féministe te propose de revêtir ta cape de superhéroïne. En rouge comme les Servantes écarlates du roman de Margaret Atwood, nous nous promènerons dans le respect des normes sanitaires dans tout le canton pour dénoncer les violences sexistes et sexuelles.

La cape rouge et le bonnet blanc sont utilisés lors d’actions féministes partout dans le monde pour symboliser la soumission du corps des femmes* telle qu’elle est présentée dans l’Etat fictif de Gilead imaginé par Margaret Atwood dans “La servante écarlate”. Ce roman décrit une dystopie (contraire d’une utopie) où les femmes* sont habillées selon leur capacité à être fertile et leur statut social. En rouge, ce sont les servantes qui sont fertiles et sont violées chaque mois par l’homme de leur foyer, afin de procréer.

Pour annoncer ta participation:  https://bit.ly/32weDSU (groupes de maximum 3 personnes)

Prépare ton costume: cape rouge et bonnêt blanc!

Ou bien habilles-toi en rouge avec un bonnet blanc! 

Voici quelques tutos:

LES ACTIONS DU 25 NOVEMBRE

Dès 12h: Action Servantes Ecarlates dans toute la ville

Balade-toi dans ton costume avec ton groupe, prenez-vous en photo devant des lieux importants et symboliques pour vous et envoyez les photos au collectif (via les réseaux sociaux). 

Flyers à distribuer pour expliquer la journée du 25 novembre et nos revendications à propos des violences sexistes et sexuelles, à récupérer dès lundi 23 novembre à la Maison des Associations (15 rue des Savoises).

A 18h30: Rejoins-nous devant le palais de Justice (en-dessus du Bourg-de-Four) pour déposer une bougie et pousser un grand cri de colère.

N’oublie pas ton masque et respecte les distances. 

Si tu ne peux pas venir, où que tu sois, allume une bougie pour dénoncer les violences sexistes et sexuelles.

AUTOUR DU 25 NOVEMBRE

Mardi 24 novembre, 17h30, en ligne: atelier collaboratif sur les violences domestiques avec Yana.Help.

Infos et inscriptions: 

Mardi 1er décembre, 20h, en ligne: formation d’aide aux victimes, animée par la directrice de l’association AVVEC.

Lien zoom: https://bit.ly/3kfrM8L