Il est temps d’agir contre les crimes LGBTI-phobes !

Il y a un an jour pour jour, la Suisse a dit OUI à la protection contre la haine. Mais une loi seule ne suffit pas à protéger l’ensemble de la communauté LGBTIQ contre la haine et la violence. Nous appelons le Conseil fédéral à prendre des mesures concrètes.
 Le 9 février 2020, l’extension de la norme pénale anti-discrimination et donc de la protection contre la haine pour les personnes lesbiennes, gays et bisexuel-le-x-s a été acceptée avec 63% des suffrages. La population suisse a ainsi envoyé un signal clair. Cependant, les mesures de sensibilisation et de prévention font toujours défaut pour prévenir la violence contre les personnes LGBTIQ. Il est temps que cela change ! 

Les appels à la haine et à la discrimination fondés sur l’orientation sexuelle sont punis par la loi. Mais l’hostilité envers les personnes LGBTIQ ne peut être empêchée par une loi seule. D’autant plus si celle-ci n’inclut même pas les personnes trans et intersexes.
L’hostilité envers notre communauté reste un problème grave en Suisse. Ainsi, a titre d’exemples, nous recensons plus d’une attaque par semaine à la ligne d’assistance LGBT+ et une personne transgenre sur dix a déjà subi des violences ou des agressions verbales, physiques ou sexuelles dans le sport.

La population a envoyé un signal clair. Le conseil fédéral ne peut plus rester inactif ! Le soutien de l’État contre la discrimination et l’hostilité envers les personnes LGBTIQ est plus que nécessaire. 

Signe la pétition des associations faîtières LGBTIQ+ qui demande au Conseil fédéral :de s’engager activement contre l’hostilité envers les personnes LGBTIQ.de coopérer avec les organisations LGBTIQ, pour l’élaboration d’un plan d’action couvrant les points suivants :Mesures de sensibilisation et de prévention contre l’hostilité envers les personnes LGBTIQ.Le recensement et l’analyse statistique des crimes de haine contre les personnes LGBTIQDes services de conseil fiables pour les victimes de crimes LGBTIQ-phobesDes ressources financières pour la mise en œuvre des mesures de préventions susmentionnées 
Je signe la pétition
Le travail de prévention, de recensement statistique, d’analyse des données et d’actions contre la haine et les discriminations était jusqu’à présent exclusivement celui des associations LGBTIQ+.
C’est seulement grâce à vos cotisations, vos dons et au travail de nombreux-ses bénévoles que nous avons pu entreprendre toutes ces actions ! Tant que le Conseil fédéral n’agira pas, nous ne pouvons pas nous battre sans ton aide. Avec ton don, tu soutiens ce genre d’initiative, mais aussi notre travail au quotidien contre la haine et les discriminations.
Je fais un don
Nous te remercions pour ton soutien et te souhaitons une excellente santé !

Muriel
Muriel Waeger | Co-Directrice LOS

PS : Tu veux également nous soutenir en tant que membre ? Adhère à la LOS et aide nous ainsi à atteindre l’égalité juridique et à l’acceptation sociale des femmes lesbiennes, queer et bisexuelles !