Festival Visions du Réel – Egalité, Genre, LGBTIQ+, Identité

Cette édition est aussi placée sous le signe de l’égalité entre femmes et hommes, après l’impulsion donnée par le mouvement #metoo et avec la Grève féministe nationale qui se prépare pour le 14 juin 2019. 

Parcours thématique pour la 50ème édition du Festival Visions du Réel  5 au 13 avril 2019
– Egalité, Genre, LGBTIQ+, Identité.

Les billets, abonnements (1 séance, 5 séances, 1 jour, Festival) sont à prendre sur le site ou sur place. https://www.visionsdureel.ch/festival/infos-pratiques/billets.
Il est préférable de réserver son billet à l’avance sur le site à partir du programme, car certaines séances sont complètes le jour même. https://www.visionsdureel.ch/festival/programme-2019

Le Festival procédera le dimanche 7 avril à 17h30, à la Signature de la Charte pour la parité et la diversité dans les festivals de cinéma, à l’initiative de SWAN – Swiss Women’s Audiovisual Network.Voici donc pour vous simplifier la lecture du programme, un parcours thématique sur la question de l’égalité et de la diversité. Au delà de cette sélection de films, il y a les nombreuses réalisatrices, productrices, autrices, techniciennes et toutes les femmes actives devant et derrière les caméras dans les autres films proposés.

Samedi 6 avril 13h45  – That Which Does not Kill ou Sans Frapper en français suivi d’un débat au Forum sur la question du consentement avec H. Upjohn de Viol-secours organisé avec le comité de la Grève féministe 2019 de Nyon – https://www.visionsdureel.ch/2019/film/that-which-does-not-kill– (billets à prix réduits à 12.- sur inscription à terirsrzvavfgralba@tznvy.pbz uniquement pour le samedi) et dimanche 7 avril . Ada a 19 ans. Elle accepte d’aller dîner chez un garçon qu’elle connaît. Tout va très vite, elle ne se défend pas. Entrelaçant les êtres et les mots, les expériences et la douleur, le film parvient avec une grande force à toucher un sujet sensible.

Samedi 6 et dimanche 7 avril – Madame. Un dialogue intime, à la fois réel et fictif entre le réalisateur et sa grand-mère. Une réflexion poignante sur le genre, l’homosexualité, la condition féminine et le système patriarcal auquel ils ont su échapper.   https://www.visionsdureel.ch/2019/film/madame

Samedi 6 et mercredi 10 avril Fiancées. En Egypte, on ne quitte ses parents que pour fonder son propre foyer. En cadrant ses protagonistes et leurs questionnements au plus près, elle parvient ainsi à saisir avec subtilité et légèreté les bouleversements apportés par la révolution au sein des classes moyennes égyptiennes. https://www.visionsdureel.ch/2019/film/fiancees

Samedi 6 et dimanche 7 avril – Under the Dress (court métrage 23′ ) – Enfant, Aleksandr Vinogradov avait sa grand-mère comme complice. Chez elle, il pouvait s’habiller en femme, explorer ses désirs, ses identités. Aujourd’hui, dans un pays comme la Russie où les personnes qui ne pratiquent pas une sexualité hétéronormative sont poursuivies, Aleksandr s’embarque alors dans une éblouissante transformation drag queen où il joue son propre rôle.  Un exercice de mise en scène proche d’un Werner Schroeter, une forme ultra contemporaine de revendication du droit légitime à toute forme d’identité sexuelle.     https://www.visionsdureel.ch/2019/film/under-the-dress

Dimanche 7 à 17h30 – table ronde à 16h – Signature de la Charte pour la parité et la diversité dans les festivals de cinéma à 17h30, à l’initiative de SWAN – Swiss Women’s Audiovisual Network. L’événement est précédé (dès 16:00, au Forum, ouvert au public) d’une table ronde intitulée «Où sont les femmes? L’égalité dans les productions de films suisses» organisé par le SSFV – Swiss Syndicate for Film and Video en collaboration avec SWAN

Lundi 8 et mardi 9 – Khartoum Offside. Dans un monde d’hommes régi par la charia, des jeunes femmes clament leur droit de vivre comme elles l’entendent, en assumant leur passion pour le football.  https://www.visionsdureel.ch/2019/film/khartoum-offside

Lundi 8 – The Times of Harvey Milk (sélection 50 ans de Erika de Hadeln,projection unique). Le film témoigne de l’action politique et de la personnalité de Harvey Milk, premier politicien gay aux Etats-Unis, assassiné en 1978. https://www.visionsdureel.ch/2019/film/the-times-of-harvey-milk

Lundi 8 et jeudi 11 avril – Ravens (court métrage 25′, précédé de Lits défaits et suivi de +6 Gain). Sous l’emprise de l’énergie de sa protagoniste, Ravens dresse le portrait sensuel d’une féministe et de la nature complexe des relations pour une jeune génération polonaise en quête d’émancipation.  https://www.visionsdureel.ch/2019/film/ravens

Lundi 8 et jeudi 11 avril – What You Gonna do When the World’s on Fire ? – Été 2017. De nombreux membres de la communauté afro-américaine sont abattus par la police. Un groupe de Black Panthers tente d’obtenir justice, mais le racisme et la violence gangrènent les rouages de la justice blanche. À travers ce film aussi lyrique que politique dans un noir et blanc fortement contrasté, Roberto Minervini  brosse un portrait effrayant des relations interraciales aux États-Unis. https://www.visionsdureel.ch/2019/film/what-you-gonna-do-when-the-worlds-on-fire

Mardi 9 avril à 20h30 –  #femalepleasure (projection unique).  #FEMALE PLEASURE montre les mécanismes universaux qui ont déterminé la position des femmes jusqu’à aujourd’hui, à travers les cultures, les religions et les continents.Avec une force incroyable et une énergie positive, Deborah Feldman, Leyla Hussein, Rokudenashiko, Doris Wagner et Vithika Yadav se battent pour la libération sexuelle et l’autonomie des femmes, au-delà des règles religieuses et des barrières culturelles.      https://www.visionsdureel.ch/2019/film/female-pleasure

Mercredi 10 et jeudi 11 – God . Le Pape François se rend au Chili. Ses fervents admirateurs se confrontent aux revendications des collectifs anti-avortement, LGBT et indigènes. https://www.visionsdureel.ch/2019/film/god

Jeudi 11 avril à 21h – Varda par Agnès (projection unique) – Adoptant la forme d’une leçon de cinéma – donnée à la Fondation Cartier – Varda par Agnès est un parcours dans l’œuvre de l’incontournable cinéaste, figure de la nouvelle vague, photographe et artiste. https://www.visionsdureel.ch/2019/film/varda-par-agnes.